Please reload

Posts Récents

Assurance-vie : évolution du fonds en euros

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Point marché : Un premier semestre historique

05/07/2019

 

Après une fin d’année 2018 avec des résultats catastrophiques, perturbée par les incertitudes géopolitiques, l’ensemble des indices boursiers affichaient des résultats négatifs. Cependant, à la grande surprise des investisseurs, le premier semestre de l’année 2019 a retourné la tendance baissière avec une remontée spectaculaire de l’ensemble des indices boursiers pour toutes les classes d’actifs.

 

Les Bourses occidentales viennent de valider leur meilleur premier trimestre depuis 2013 avec une progression moyenne de 17% ! Le S&P 500 a lui aussi réalisé sa meilleure performance depuis 1955 avec une augmentation de 17% également. Ces performances s’expliquent par les récentes décisions prises par la sphère politique des grandes puissances économiques :

 

A l’issue du sommet du G20 et, de la rencontre entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping, ils ont annoncé une trêve dans leur guerre commerciale et technologique. Le président américain n’alourdira pas les taxes douanières sur les importations chinoises pour le moment, et, les négociations avec Pékin vont reprendre afin de trouver un accord commercial.

 

De plus, la BCE et la FED ont affirmé vouloir soutenir l’activité et l’inflation et, sont prêtes à agir davantage si un retournement de tendance devait avoir lieu. La Réserve Fédérale s’est montrée prête à baisser les taux directeurs et, la Banque Centrale affirme sa détermination à agir pour soutenir la croissance. Du côté du Royaume-Uni, le vote concernant le report au 31 octobre 2019 et, la démission de Theresa May va permettre de trouver un nouvel accord avec l’Union Européenne et, une sortie sans Hard Brexit peut être envisagée.

 

La conjoncture actuelle et les anticipations de croissance économique étant positives, la hausse des indices boursiers sur l’ensemble des classes d’actifs devrait continuer de croitre malgré les incertitudes qui continuent de peser sur la fin de l’année suite aux négociations du conflit sino-américain et, de la solution retenue par le Royaume-Uni pour sa sortie de l’Union Européenne.

 





Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload